Présentation et dédicace de Testament du désert et Rives, transes et dérives. Errances en mer Rouge de l’écrivain Chehem Watta.

Dans « Testament du désert » Chehem Watta tente d’échapper aux certitudes, de dépasser la métaphore du monde perdu et d’accepter le dérèglement des horizons nomades. Ce recueil est écrit comme des petits tableaux de beauté, de déchirement, de fracassement, des carnets de fracas du désert, des errances (…) des mots déchiquetés qui semblent effectuer leurs pérégrinations incessantes jusqu’ au bout du monde et de son recommencement.

Dans son recueil de nouvelles, « Rives, transes et dérives. Errances en mer Rouge », Chehem Watta entretisse des petites vies improbables, des destins éphémères qui s’égrènent au gré des vents et d’errances. Il évoque des personnages pris entre des secousses, des tremblements, des errements, des rives qui dérivent dans une région très tourmentée. Quelques fois, ce sont les pirates, nouveaux diables qui se lancent à l’assaut de grands bateaux chargés comme des villes immenses, qui transcrivent à leur façon les langues, les transes et les tremblements incessants de cette Mer Rouge et de l’océan Indien.

JEUDI 8 NOVEMBRE – 19H
Salle Simone Veil
Entrée gratuite