Residences

Du 11 mars au 22 avril de cette année, l’Institut Français de Djibouti a accueilli en résidence d’artiste Martin Meilhan-Bordes afin qu’il coordonne l’élaboration d’un catalogue de livres qui n’existent pas mais que les histoires qui lui ont été racontées lors de son séjour laissent imaginer. Enregistrées sur un appareil numérique, celles-ci ont été partagées chaque semaine avec les personnes inscrites aux ateliers d’écriture de la médiathèque. Ces écoutes collectives ont permis de dégager progressivement les thèmes et les enjeux de chacune de ces histoires. Démarrait ensuite un jeu de rôle où les personnes présentes étaient invitées à se glisser dans la peau d’un éditeur ou d’une éditrice. Elles faisaient comme si l’histoire entendue avait été un livre lu et aimé qu’elles cherchaient à promouvoir. Les différents résumés, mots sur l’auteur et extraits sélectionnés se confrontaient alors, créant petit à petit le tour d’un livre qui aurait pu exister.

Afin de poursuivre l’avancement de ce projet nous souhaitons aujourd’hui inviter de nouvelles personnes à y contribuer. Si la construction d’une bibliothèque imaginaire vous intéresse, il existe plusieurs façons d’y prendre part.

Y a t-il chez vous un livre que vous auriez toujours voulu écrire ? Faites le nous connaître ! En nous envoyant par exemple le résumé de ce qu’il aurait été, en inventant l’une de ses pages, ou tout simplement : auriez-vous une histoire à nous raconter ? Nous pourrions imaginer ensemble le livre qu’elle aurait fait.

Nous aimerions également réunir plusieurs œuvres d’artistes djiboutiens, djiboutiennes, ou de l’étranger mais qui entretiennent un lien avec le pays afin de créer un réseau d’images qui donnerait une vue singulière de ce dernier. Ces créations visuelles devraient constituer le support iconographique dont nous avons besoin pour réaliser les premières de couvertures des livres fictifs.

Voici une liste des histoires recueillies jusqu’ici, chacune présentée en quelques mots-clés :

Histoire 1 : Jacksan Malilo – Mort de vous attendre (Amour/Révolte/Balbala)
Histoire 2 : Qodah – Et le Diable ne s’attaque qu’aux filles ? (Adolescence/Superstition/Football)
Histoire 3 : Hassan Kako – Le dromadaire du futur (Mode/Tradition/Altermondialisme)
Histoire 4 : Ayman Ahmed – L’âme butée (Conte/Lutte écologique)
Histoire 5 : Youssouf – Tendre secousse (Excès/Accident/Amour)
Histoire 6 : Luigi – Le village de la mer rouge, à l’ombre de nous (Racines/Exil/Chalutier)
Histoire 7 : Abdi – Antenne d’Agen (Coup de foudre/Mal du pays/Psychiatrie)
Histoire 8 : Moussa Kako – Mauvaise pioche (Vieillesse/Jeux/Mort)
Histoire 9 : Liban – L’écran (Cinéma/Morale/Quête de soi)
Histoire 10 : Idriss – La mère mue (Serpent/Immortalité/Légende)
Histoire 11 : Mohamed Ali – Dinkara (Identité/Idole/Culture populaire)
Histoire 12 : Bruno Lopez – Les inondations de 1995 (Catastrophe/Secours/Reconstruction)
Histoire 13 : Nafissa – Le robinet de Daoud (Légende urbaine/Identité de quartier)
Histoire 14 : Orbisso – De Bolli à Djibouti (Nomade/Transition/Intégration)
Histoire 15 : Nasser Moubarak – Rain Man (Héro du quotidien/ Légende urbaine)

 

Nous chercherions donc à établir par l’image des correspondances avec les textes afin de les ouvrir à une autre dimension d’eux-mêmes. Pensez vous pouvoir nous y aider ? Surtout n’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir plus de détails sur une histoire par laquelle vous seriez intéressé.
Merci pour votre attention et si vous êtes curieux de voir comment votre imagination peut entrer en relation avec celles d’autres personnes, que vous êtes prêt(e) à parier que cela provoquera des aperçus inouïs de la réalité que les gens partagent ici, alors cet appel s’adresse bel et bien à vous.
L’équipe du Catalogue imaginaire

CONTACT : imaginaire.djibouti@gmail.com