CONCERT

Tarif : 1 000 DJF (500 DJF pour les moins de 25 ans)

Jean-Pierre Smadja (Smadj) né en Tunisie, est un artiste de la scène française, installé en région parisienne depuis son plus jeune âge. Il passe son enfance à écouter plusieurs genres musicaux tels que le funk, la soul, la musique brésilienne ou encore la folk music.  Puis, petit à petit, il se forme en intégrant une école de jazz et adopte un style musical qui lui est propre : ses musiques allient en effet aussi bien les sonorités jazz, orientales, mais aussi électroniques. Ces sons éclectiques l’emmèneront voyager autour du globe, et il résidera notamment quelques années en Turquie, pays qui lui est cher.

 

Il se produit à Djibouti, à L’Institut Français, après une tournée internationale de près d’un mois dans l’est africain, et lundi soir était le dernier concert de la tournée. Il a pu se produire sur les scènes d’Ouganda, de Tanzanie, du Kenya ou encore d’Ethiopie. La performance et la qualité de Smadj, seul en scène, est accompagné de son oud,. Il propose ses compositions aux influences arabisantes et turques, mais aussi des compositions jazz et une reprise surprenante et envoutante du thème du film « Midnight Express » du réalisateur Alan Parker. La seconde partie du spectacle est consacrée au travail que Smadj a mené pendant deux jours avec l’un des porte-paroles de la chanson et de la culture djiboutienne : Abayazid Ali Dahabli. Les deux artistes proposent un réel mélange des genres musicaux, une invitation au voyage entre l’oud de Smadj et la voie sensuelle d’Abayazid.  Trois pays, trois cultures présentes sur scène : Djibouti, la France et la Tunisie, et cela pour le plus grand plaisir de tous les mélomanes.

Retrouvez SMADJ sur facebook