Conférence animée par les chercheurs de l’Université de Djibouti:

Mr Abdou Idriss Omar (Doctorant en optimisation énergétique) et Dr. Abdoulkader Ibrahim Idriss (Maître de conférence en physique).

En partenariat avec l’ADME, la conférence a pour objectif de transmettre des éléments théoriques et méthodologiques visant à promouvoir la pratique de l’efficacité énergétique et de la conception architecturale climatique à Djibouti. Dans un contexte de climat difficile, le secteur du bâtiment à Djibouti est une activité où il existe un potentiel d’économie d’énergie important.
Une implantation réfléchie, une orientation optimale, un choix pertinent des matériaux ou le recours aux énergies renouvelables sont autant de solutions à prendre en compte pour réaliser des économies d’énergie, y compris financières, et par la même occasion minimiser l’impact sur l’environnement d’un projet. L’architecture bioclimatique correspond à cette nouvelle vision de l’habitat qui prend en considération l’environnement et l’énergie. L’adaptation de l’habitat au climat environnant est plus qu’une nécessité à Djibouti. En outre, concevoir demain des bâtiments performants conciliant confort et responsabilité impose d’intégrer les dimensions environnementales et sociales aux décisions, qu’elles soient d’ordre stratégique ou opérationnel. Pour répondre à ces enjeux, nous souhaiterions que cette conférence soit aussi une plateforme pour proposer une approche globale des sujets énergétiques et environnementaux, à même de faire émerger des solutions innovantes et performantes.

GRANDE SALLE 

ENTRÉE LIBRE