Skip to Content

12 October 2017

La Seconde Guerre mondiale constitue à la fois le paroxysme de l’engagement des soldats africains au service de la France en même temps que le déclin de « l’armée noire » ; Jamais celle-ci ne retrouvera sa place d’avant-guerre dans le système militaire français. Les tirailleurs ont montré leurs limites dans la guerre moderne et les multiples «…Continue Reading >

Dès les premiers jours de la présence française dans la Corne de l’Afrique, on fit appel à des soldats autochtones. C’est en 1910 que fut officiellement créée la Milice qui s’implanta sur tout le territoire. Successivement Milice de la Côte française des Somalis puis du Territoire français des Afars et des Issas, elle devient le Groupement Nomade Autonome…Continue Reading >